Beau comme une prison qui brûle

Bonnes feuilles



Format : 105 x 175

96 pages

Prix : 7 €

ISBN : 978-2-915694-45-1

Date de la parution : 2010-05-01

Informations complémentaires :24 illustrations




Un aperçu des « Gordon riots »

Julius Van Daal

Les deux précédentes éditions de cet ouvrage (1994 et 1998) qui se sont vendues à plus de dix mille exemplaires étant épuisées, nous le rééditons en format de poche.

A l’origine, ce n’est que le titre d’une brève relation de jours d’émeutes qui embrasèrent Londres en 1780.
Politique au départ, le soulèvement se transforma en une gigantesque orgie populaire avant d’être durement réprimé par la soldatesque.
Si le récit reprend le ton de l’époque pour mieux y immerger le lecteur, l’analyse est résolument actuelle, qui rappelle de quoi sont capables
les « populaces » lorsqu’on les pousse à bout : elles découvrent alors que « la route des excès mène au palais de la sagesse », selon l’aphorisme de William Blake.
D’ailleurs ce génial graveur, poète et prophète participa, jeune homme, à cette émeute et notamment à l’incendie de la prison de Newgate – véritable prélude à la prise de la Bastille neuf ans plus tard.